L'EMPREINTE POSITIVE

CHOISISSONS D'ALLER DE L'AVANT

Tout ce que l'on fait laisse une empreinte dans le monde. Alors assurons-nous que cette empreinte est positive. C'est pourquoi EMMA, avec ses partenaires de la chaîne d'approvisionnement, montre la voie en inventant de nouvelles façons de collaborer en vue de parvenir à une production énergétique positive et une économie durable.

IL EST TEMPS DE PASSER À L'ÉTAPE SUIVANTE

Les chaussures de sécurité circulaires d'EMMA marquent le début d'une nouvelle ère où la réflexion sur la production et l'utilisation des matières premières doit être envisagée sous un angle radicalement différent. D'ici la fin 2019, EMMA a l'ambition de proposer une collection complète de chaussures de sécurité circulaires, toutes dotées de passeports Matières et d'un dispositif de service simple avec logistique inverse. Un moyen de rendre la sécurité durable et la durabilité sûre. Sans perte de qualité ni de confort, avec un impact positif sur les personnes et sur la planète.

LES PRINCIPES FONDAMENTAUX DE L'EMPREINTE POSITIVE D'EMMA

Nous voulons contrôler notre cycle d'approvisionnement et prendre nos responsabilités envers les personnes et les matériaux. Et nous voulons mettre les leaders du secteur au défi d'adopter des changements positifs avec nous. Nous voulons utiliser et réutiliser les matières premières de manière optimale et mettre en place une production propre afin de contribuer à une économie circulaire et durable, où tout le monde est gagnant, sans gaspillage et avec encore plus de qualité. Cela exige une prise de conscience et un changement de perspective de la part de tous les acteurs de la chaîne de valeur. Nous avons élaboré un certain nombre de lignes directrices pour y parvenir. Pour nous-mêmes et pour inspirer d'autres leaders du secteur. Nous voulons créer un mouvement rassemblant des personnes fières de leur secteur, qui ne reculent devant rien pour garantir la qualité et générer un impact positif. Chaque action que l'on effectue laisse une empreinte dans le monde.

  • Reconnaître les dégâts commis, connaître la voie de l'innovation
  • 2 Créer une visibilité et une transparence à 100 % des matières premières et de la production
  • Donner une identité aux produits
  • 4 Développer en fonction de la durée de vie utile du produit
  • Concevoir pour recycler (démantèlement et développement avec flux purs)
  • 6 Concevoir en intégrant le plus de réutilisation possible
  • 7 Garantir des conditions de travail positives avec des possibilités d'évolution
  • 8 Veiller à ce que chacun puisse être impliqué dans le marché de l'emploi
  • Garantir la rentabilité de la production, si possible en Europe
  • 10 Utiliser des matières premières récupérées
  • 11 Produire zéro déchet et zéro émission
  • 12 Partager et rassembler activement les connaissances et les compétences tout au long du cycle
  • 13 Continuer à prendre des mesures permettant de progresser

Plus d'informations sur : www.thepositivefootprint.com